Joseph Abel

Joseph Abel

Directeur de l'usine de tissage, maire de Saint Savin, ancien résistant, décoré de la croix de guerre 14/18 avec citation, médaillé de la France libérée, de la croix de Chevalier de la Légion d'Honneur et de la Palme d'officier d'Académie.

Joseph Abel est né le 28 mars 1888 à Nivolas Vermelle, dans un foyer de modestes agriculteurs.

Il a commencé son apprentissage de gareur (préparation manuelle ou à l'aide de machines des fils, du garnissage ou du montage d'un ou plusieurs métiers de tissage) dès l'âge de 13 ans à l'école de Tissage de Lyon.

Homme de confiance de M. Montrozier (propriétaire du Tissage du Vernay à Nivolas Vermelle), il acquiert l'usine de tissage de Saint Savin en 1924 et devient patron à son tour. Très vite, il donne une vigoureuse impulsion à l'usine, et fait de Saint Savin, un haut lieu du Tissage. 

Il est élu maire de Saint Savin en 1925. 

C'est à cette époque que la mairie change de lieu. Elle quitte ses locaux vétustes de la Place de la Fontaine pour venir s'installer dans le château du Comte de Menon, acquis en 1918 par l'ancienne municipalité.

L'inauguration de la nouvelle mairie et de l'école des filles et des garçons a lieu en 1926.

Il entre au conseil d'Arondissement en 1928.

Dès 1930, C'est le démarrage de l'électrification de la commune.

En 1931, le début du projet d'adduction d'eau.

En 1937, il est conseiller général du canton de Bourgoin.

Il participe à la fertilisation de 4000 hectares de marécages.

Le 22 avril 1941, il est destitué de ses fonctions de maire par le gouvernement de Vichy. Il fût également démis de son mandat de conseiller général. 

Réélu maire en 1947 jusqu'à son décès le 27 octobre 1961. Il venait de finaliser la construction du groupe scolaire du bourg.